Illustration pour l'actualité Chaque projet digital est un cas unique
30.09.2019

Chaque projet digital est un cas unique

Site vitrine, vente en ligne, information événementielle, formulaires d’inscription, consultation de documents... chaque structure a des besoins et des objectifs bien différents pour s’afficher sur le web. Face à ces demandes très diversifiées, les équipes d’Inoxia adaptent leurs réponses.

"Nous avons développé en interne une forte expertise de gestion de projets digitaux. Elle s’intègre dans la stratégie d’accompagnement à 360° que nous mettons en œuvre auprès de nos clients." Qu’il s’agisse d’un site éditorial ou plus sophistiqué en termes de fonctionnalités, Amandine Placin met en avant les ressources internes de l’Agence, qui ont permis des collaborations numériques avec, entre autres, des enseignes nationales comme Bouygues Immobilier, Beauty Success, Journées du Patrimoine de Suez ou encore Le Manège à Bijoux E.Leclerc. "Nos interventions sont toujours spécifiques et répondent aux particularités de chaque projet, comme l’illustrent les exemples ci-dessous."

Site e-commerce de la marque Le Manège à Bijoux

En 2008, l’enseigne E.Leclerc confie à Inoxia la refonte de son site e-commerce Le Manège à Bijoux. Plus de 4000 références, soit environ 16000 déclinaisons, sont proposées en vente en ligne. Fleur Griffon est chef de projet dédié à ce dossier. En interne, elle travaille avec la création et le studio graphique, ainsi qu’avec Éric Martinez, notre UX Manager.

Fleur pilote également des développeurs web, partenaires d’Inoxia. "Chaque semaine, je suis en lien avec les équipes marketing et web du Manège à Bijoux. C’est un workflow permanent et nous sommes là pour répondre à leurs demandes, soit en émettant des recommandations techniques, soit en trouvant des solutions par rapport aux cahiers des charges fournis. Le site est en constante évolution, nous travaillons constamment sur de nouvelles fonctionnalités." 

Site e-commerce Le Manège à Bijoux pour l'enseigne E.Leclerc

Rien que sur l’année 2018, l’agence a répondu à des demandes et besoins concernant l’évolution de la charte graphique, l’optimisation des performances du site, de nombreuses améliorations techniques pour le SEO, la gestion de l’hébergement, le développement d’un système de synchronisation des commandes entre le site e-commerce et les systèmes d’informations du Manège à Bijoux. Sans parler des catalogues interactifs, création de mises en avant pour les opérations commerciales et autres éléments de communication que nous produisons chaque année.

Si les mises à jour de la base Prestashop des produits, prix et images, sont automatisées et gérées par l’enseigne, Inoxia est sollicitée pour chaque demande de modification technique et d’évolution. La réglementation européenne sur les données (RGPD), par exemple, a nécessité plusieurs mois d’intervention. "Un très gros chantier a été de mettre en place une automatisation du traitement des commandes. Cela impliquait de nombreuses contraintes et des impacts sur tous les plans, même pour l’interface utilisateur visible pour les internautes et clients du Manège à Bijoux." 

Fleur Griffon, chef de projet digitale à l'agence
Fleur Griffon, chef de projet digitale à l'agence dédiée au projet Le Manège à Bijoux

Fleur cite également des aménagements à effectuer sur la récolte d’informations, sur la modification du tunnel de paiement ou l’adaptation du site à la nouvelle charte graphique de l’enseigne. Chaque évolution est testée en amont sur un site dédié en préproduction. "Pour sécuriser les transmissions entre le site source et le serveur test, nous « anonymisons » les données afin de respecter toutes les procédures de confidentialité des data", précise Fleur. "Nous effectuons aussi la recette jusqu’à la mise en ligne finale. Ce qui est intéressant, c’est que l’on travaille sur des fonctionnalités qui n’ont pas la même cible, le même impact, ni le même usage. Nous sommes donc en veille constante sur la concurrence, l’évolution des usages des utilisateurs et les nouvelles possibilités technologiques."

Site de participation citoyenne pour Bordeaux Métropole

Via son site Bordeaux Métropole participation, la métropole bordelaise incite les habitants à donner leur avis sur les projets menés dans l’agglomération. Eric Martinez a géré la conception de la refonte de ce site en 2016. Une demande complexe, qui a nécessité plus d’un an de collaboration. "Nous avons beaucoup travaillé la partie front office pour que le public puisse accéder facilement aux différents projets et prendre la parole. Nous avons privilégié la fluidité de l’information grâce à des cartographies ou des critères de recherche, notamment par commune."

Site Participation Bordeaux Métropole

Afin d’ajuster la navigation au plus près des usages des internautes, Inoxia a mené des tests utilisateurs en amont de la mise en ligne du site"Cela a permis d’identifier quelques freins et points d’amélioration que nous avons pu traiter avant la mise en production. Ces tests utilisateurs ne sont hélas pas assez fréquents dans un projet web alors que c’est une phase qui nous parait indispensable pour s’assurer que le site répond aux attentes et aux usages des internautes en situation réelle de consultation." 

Chaque internaute a donc la possibilité de consulter sur le site tous les documents officiels relatifs au projet (études techniques, plans, compte-rendu de réunions publiques…). Il peut également donner son opinion, ou commenter d’autres avis, après s’être inscrit et identifié sur le site.

Pour Éric il était important d’accorder aussi un soin particulier à la dimension "cachée" de ce site, à savoir tout le système de gestion back-office important qu’il a fallu imaginer en fonction des besoins de Bordeaux Métropole. "Chaque responsable de projet doit être en mesure d’exporter les avis émis, dans le respect des délais réglementaires, et de les exploiter. Avant de concevoir et développer le site, il y avait donc un travail important de gestion des données à mettre en place, en collaboration avec les équipes de Bordeaux Métropole."

Site du Concours des Saveurs pour l’AANA

Chargée de promouvoir l’excellence des produits régionaux, l'Agence de l'Alimentation Nouvelle-Aquitaine (AANA) organise chaque année Le Concours des Saveurs Nouvelle-Aquitaine. Il récompense les meilleurs produits de la région Nouvelle-Aquitaine. Il rassemble plus de 900 produits dégustés dans 19 catégories, jugés selon des critères précis : aspect, texture, odeur, goût, etc.

Site Concours des Saveurs Nouvelle-Aquitaine

Sur le site Le Concours des Saveurs Nouvelle-Aquitaine, qu’Inoxia a réalisé en 2017, le grand public découvre les produits lauréats classés par catégorie, département, type de médaille ou par année. Un classement qui n’est pas neutre puisqu’une médaille décrochée, c’est 10 % à 25 % de chiffre d'affaires en plus pour le producteur et l’assurance d’être mieux positionné dans les points de vente.

"Là encore, explique Éric, notre intervention est sur la partie visible par le public ainsi que des fonctionnalités importantes en back-office. Les jurés peuvent s’inscrire directement en ligne, les producteurs ont un accès dédié afin de gérer et remplir leur dossier de participation en ligne. Ils doivent pouvoir fournir de nombreuses informations sur leur produit, télécharger des pièces justificatives et s’acquitter en ligne du montant de leur participation au concours." Sans oublier la récompense : en cas de médaille, le lauréat commande des macarons via le site, pour ensuite les apposer fièrement sur ses produits !

A lire aussi

Illustration pour l'actualité L’équipe dédiée au client GALEC, catalogues et supports E. Leclerc
18.09.2019
L’équipe dédiée au client GALEC, catalogues et supports E. Leclerc

Les équipes d’Inoxia en charge du client GALEC préparent déjà 2020. Ici, la temporalité est totalement décalée ; on vit avec plusieurs mois d’avance afin de traiter le flux des informations nécessaires à l'élaboration des catalogues.

Illustration pour l'actualité Entre Eau 17 et Cognac, tous les talents des Charentes
23.07.2019
Entre Eau 17 et Cognac, tous les talents des Charentes

L'agence met en valeur toutes les facettes de la Nouvelle-Aquitaine avec un focus ce mois-ci sur La Charente et la Charente-Maritime. On y parle eau, viticulture durable... et communication, bien sûr !