Illustration pour l'actualité Invasion d’anges gardiens chez Inoxia
12.12.2019

Invasion d’anges gardiens chez Inoxia

Applaudissements, rires et dialogues entendus dans l’agence : "Ah, c’est Gaëlle, elle a deviné qui était son ange gardien". Curieux, non ? L’ambiance est aux remerciements et à la convivialité.

Comme sur tous les bureaux, il y a des post-its, des mots accrochés, des paquets de gâteaux qui trainent, des piles de documents, mais chez Inoxia, il y a... le jeu "Qui suis-je" avec les têtes de l’agence à côté d’Audrey, un poster "tu vas tout déchirer" sur celui de Fabienne, des petits sapins de Noël en céramique pour Amandine, des cartes postales fait main derrière Nathalie...

Diane, happiness manager, nous éclaire : "Je cherchais depuis un moment une idée d’action qui soit bénéfique à tout le groupe. Une de mes amies l’avait déjà vécu dans son entreprise et cela m’a donné envie de le mettre en place à l'agence : que chacun devienne "ange gardien" d’une autre personne, de manière anonyme, pendant une certaine durée."

Un jeu "Qui suis-je" déposé sur le bureau d'Audrey afin qu'elle puisse tenter de découvrir l'identité de son ange.
Un jeu "Qui suis-je" créé puis déposé sur le bureau d'Audrey afin qu'elle puisse tenter de découvrir l'identité de son ange.

Diane choisit le mois de novembre : entrée dans l’hiver, pluie, froid, jours qui raccourcissent... bref autant profiter de cette période triste pour insuffler de la joie. "Lors de notre séminaire d’octobre, j’avais préparé une enveloppe avec tous les prénoms des collaborateurs. Chacun a tiré au hasard un nom et l’a tenu secret. Pendant 1 mois, il est devenu l’ange gardien invisible de cette personne."

Pour lancer l'animation, Diane suggère des petites attentions bienveillantes, qui font plaisir et que l’on ne pratique pas forcément : tenir une porte, déposer un petit mot, proposer un café... mais tout cela sans se dévoiler, bien sûr ! Nathalie : "Moi, au départ, j’étais un peu sceptique. Mais je dois dire que nous nous sommes tous pris au jeu et ça a été fantastique !"

Nathalie a souhaité garder près d'elle un florilège des attentions portées par son ange gardien.
Nathalie a souhaité garder près d'elle un florilège des attentions portées par son ange gardien.

Toute la créativité d’une agence de com

Car l’idée de Diane et le mystère entretenu autour de l’identité de chaque ange gardien vont motiver les troupes. Chacun rivalise d’imagination. "Très vite, il y a eu des douceurs et des sucreries déposées sur les bureaux, les post-its avec des messages très gentils, des collages, des maquettes, un ticket d’EuroMillions, un livre... Un jour, un ange a préparé un repas pour son protégé. Le déjeuner l’attendait dans le frigo avec son nom, raconte Diane. Le fait de ne pas connaitre l’identité de son ange gardien a stimulé la créativité."

Certains s’amusent même à brouiller les pistes. Edward : "Plusieurs fois, on m’a demandé d’aller déposer ostensiblement un mot sur un bureau, histoire de faire croire que c’était moi l’ange gardien." Afin de conserver l’énigme, ceux qui écrivent des mots à la main les font rédiger par d’autres, pour ne pas se trahir avec son écriture !

Diane reconnait que l’engouement a dépassé toutes ses espérances. "Je voulais développer une animation bienveillante entre tous, avec des gestes désintéressés. Et chacun s’en est emparé à son rythme, avec ses envies. Il n’y avait rien d’imposé. Mais tout le monde s’y est mis et cela a fédéré l’ensemble de l’agence."

Un tapis de souris personnalisé par l'ange gardien de Faustine, qui n'en avait plus.
Un tapis de souris personnalisé par l'ange gardien de Faustine, qui n'en avait plus.

Bien sûr, certains anges gardiens ont été découverts, même en prenant mille précautions pour se renseigner indirectement sur l’appréciation des petits cadeaux. Nathalie, elle, a eu droit à un rébus pour découvrir l’identité de son ange, mais ne l’a toujours pas percée à jour. Amandine a choisi "de me laisser porter, sans chercher à deviner. C’était tellement plaisant, j’échangeais avec lui via une adresse mail ! Mais j’ai quand même eu un indice lorsque j’ai reçu par mail une playlist à écouter... "

Au final, l’animation a pleinement fait oublier la grisaille de novembre. Du suspense, de la joie, d’agréables surprises, des attentions... les anges gardiens peuvent s’envoler et revenir l’an prochain, ils seront les bienvenus !

A lire aussi

Illustration pour l'actualité Accompagner le marketing territorial
29.11.2019
Accompagner le marketing territorial

Depuis plus de 10 ans, Inoxia s’investit auprès d’aménageurs et de promoteurs pour promouvoir leurs projets de conception et de construction d’écoquartiers.

Illustration pour l'actualité Concrétisation du projet européen HIT2GAP
21.11.2019
Concrétisation du projet européen HIT2GAP

Le projet européen HIT2GAP vise à optimiser la performance énergétique des bâtiments et a pour objectif de réduire le “gap” entre la phase de conception et la consommation effective lorsque le bâtiment est opérationnel.